Bien manger avec le jeu des 7 familles

Pour retrouver un peu de sérénité on va s’amuser à un jeu : le jeu des 7 familles.

Comme tout le monde connait les règles, je ne vais pas m’étendre… Il faut un membre de chaque famille.

Commençons le jeu.

Il existe 7 familles d’aliments :

  • Sucres
  • Matières grasses
  • Viandes et poissons
  • Produits laitiers
  • Légumes et fruits
  • Féculents et céréales
  • Boissons

Le but va être de composer un repas avec un aliment de chaque famille. Et si on ne l’a pas on pioche chez son voisin. Et puis ça tourne, c’est au tour du suivant et à la fin celui qui a fait le plus de familles a gagné 10 à 15 ans d’espérance de vie.

Ça vaut le coup non?

Bien manger avec le jeu des 7 familles

Il existe 7 familles d’aliments :

Bien manger avec le jeu des 7 familles
Bien manger avec le jeu des 7 familles : issu de Diabète & MNT

Ce graphique est très visuel car il permet de vérifier qu’on a bien composé son repas avec un élément de chaque famille et il structure les proportions.

Apports en sucre des familles d’aliments

Lors d’ateliers à l’hôpital, j’apprends comment construire des repas équilibrés.

Les aliments de chaque famille apportent presque tous du sucre sous une forme plus ou moins complexe. Un repas complet et équilibré doit être composé d’éléments de chacune de ces familles d’aliments.

Par exemple le sucre apporte du sucre « rapide » assimilable immédiatement, les fruits apportent du fructose qui s’assimile un peu moins vite, le lactose issu des produits laitiers est un sucre également. En bout de chaine, les féculents apportent un « sucre lent » dont l’assimilation va être répartie dans le temps grâce aux fibres apportées par les légumes.

Les végétariens remplacent la famille « Viandes – poissons – œufs » par des protéines végétales qui sont bien souvent puisées dans la famille « Céréales et féculents » très riche en sucres complexes.

Pour un diabétique, remplacer un aliment d’une famille dont l’apport de sucre est quasiment inexistant par un aliment d’une famille très riche en sucre risque de déséquilibrer la glycémie.

Mais pour une personne en surpoids, le choix des aliments doit aussi prendre en compte l’apport calorique. Pour un hypertendu, l’apport en sel, …

Et qu’en est-il du cholestérol ?

> SUITE

> Reprendre au début