Et la tête – Alouette ?

Et la tête dans tout ça ?

J’aurais aussi pu appeler cette partie diabète et dépression mais en fait je ne sais pas si c’est la dépression qui contribue au déclenchement du diabète ou le choc du diagnostic qui déclenche une dépression.

J’aurais aussi pu appeler cette partie apnée et Alzheimer car j’ai été très troublée par les nombreux articles sur j’ai lus sur sur le sujet. Je suis assez horrifiée de penser aux dégâts causés sur un cerveau mal oxygéné.

Diabète et dépression
Diabète et dépression

Dans mon environnement il y a une personne qui ne dit rien. Avoir une « personne qui ne dit rien » est plutôt bon. Cela peut être un mari ou une femme, une meilleure amie ou un collègue, ou encore un bon vieux psy. Moi j’avais une psy sous la main.

Ma psy ne répond jamais quand je lui demande comment elle va. Elle ne me répond d’ailleurs jamais quand je lui pose des questions. Elle ne dit rien non plus quand je lui parle. Elle ne me coupe jamais la parole, ne se moque jamais de moi, … C’est plutôt pratique comme ça je peux pleurer, rire ou me mettre en colère. Elle ne dit rien.

Quand, en 2017, j’ai appris que j’étais diabétique, cela a été un vrai coup dur. Cette épée de Damoclès  me pendait au dessus de la tête, je le savais : un papa diabétique dont le père diabétique était lui-même le fils d’une diabétique…

Mais une chose est de savoir que le diabète est héréditaire, une autre est d’accepter de l’avoir. Cette maladie peut me rendre aveugle si je ne la soigne pas, je peux perdre une jambe, un rein, ma vie peut s’arrêter. Les complications sont terribles.

« Et pourtant la maladie est là ! » m’a dit un jour ma psy.

Mais moi je n’en veux pas. Et il m’a fallu du temps pour l’accepter. L’ai-je acceptée ?  Il m’a fallu parler avec une « personne qui ne dit rien », il m’a fallu pleurer, rire, bouder sans doute.

Et quand, en 2018, j’ai appris que je faisais des apnées du sommeil cela a été encore une fois un vrai coup dur.

Quand j’ai compris le lien diabète – apnée, j’étais furieuse! Furieuse que ces maladies soient si mal diagnostiquées, furieuse de penser aux dégâts que fait l’apnée sur tout mon corps, sur mon pancréas en déclenchant ce diabète…

… et surtout sur ma tête. Alouette.

Comment retrouver la sérénité
Comment retrouver la sérénité ?

> SUITE

> Reprendre au début